définition du stress

Définition du stress
 
I.Qu'est ce que le stress?
 
 
 
 
 
A) Définition:
 
C'est Hans Selye , chercheur canadien, qui a développé la notion de stress à partir d'agressions aiguës chez l'animal.
On appelle stress la réaction d'alerte adaptative d'un organisme soumis à des stimulations internes ou externes qui mettent en jeu le maintien de son homéostasie.
Aux deux phases d'alerte et de lutte succède la phase d'épuisement avec échec de l'adaptation et apparition du stress pathologique.
 
 
 
B) Mécanisme:
 
 
 
 
 
C) Modèle actuel:
 
 
Lazarus propose un modèle dans lequel le stress doit être appréhendé comme une transaction entre un individu et son environnement.
Dans ce modèle, les individus vont réagir au stress par des mécanismes,"des stratégies" d'ajustement.
L'évaluation de la situation comme les stratégies d'ajustement vont dépendre à la fois de l'environnement (caractéristiques de la situation, soutien social ou non) et de la personnalité. Ces stratégies peuvent être en relation avec des traits pathologiques de personnalité : dépression, anxiété... ou bien des traits de personnalité protecteurs : optimisme, perception de sa propre efficacité personnelle,affects positifs...
 
 
La réponse au stress peut conduire dans certains cas à un état d'inadaptation qui peut être marqué par une anxiété, une humeur dépressive ou des troubles de conduite ( agressivité, consommation de tabac ou d'alcool...). Cet état entraîne dans la vie de la personne stressée une souffrance et une gène marquées.
 
 
 
 
 
II) Les signes cliniques liés au stress:
 
 
 
 
Les manifestations de la réaction au stress s'expriment dans trois domaines : physiques, psychologique et comportemental.
 
 
 
A) Signes physiques: 
  • Palpitations
  • douleur thoraciques
  • polypnée, impression de souffle coupé
  • tension musculaire
  • maux de tête
  • maux d'estomac
  • envie d'aller aux toilettes
  • dilatation pupillaire
  • pâleur
  • piloérection
  • insomnie
  • asthénie
B) Signes psychologiques:
  • rumination sur des préoccupations de la vie de tous les jours
  • difficulté de concentration
  • difficulté de concentration
  • Impression de tête vide
C) Signes comportementaux:
  • agitation/impression de ne pas tenir en place.
  • inhibition/sensation de blocage
    Ces signes sont très polymorphes et variables .
Par ailleurs, ils s'auto-entretiennent selon le schéma suivant:

 
 
 
 
III) Le traitement corporel du stress et de l'anxiété
 
 
La relaxation est la technique la plus utilisée en médecine pour le traitement corporel du stress et de l'anxiété.
 
Les principales techniques sont sous-entendues par des modèles théoriques différents mais visent toutes à obtenir une détente neuro-musculaire et une impression de calme intérieur. Elles sous-entendent un lien entre tension neuro-musculaire et état psychologique de l'individu.
 
 
A) La méthode Jacobson
 
 
C'est la relaxation progressive. Elle consiste en une relaxation qui va de proche en proche en s'intéressant successivement et de manière exhaustive à toutes les parties du corps. Ainsi, les membres, le tronc, la face, les yeux... sont-ils successivement détendus pour obtenir un état de relaxation générale.
 
 
B) La méthode de Schultz
 
 
C'est le training autogène qui se passe dans une pièce calme : on demande au sujet de fermer les yeux puis on l'incite à ressentir une sensation de pesanteur puis de chaleur au niveau du bras. On lui demande ensuite d'étendre cet éprouvé reste du corps et d'imaginer une sensation de fraicheur sur son front. Ce premier cycle dit "inférieur", dure environ trois mois.
Un autre cycle est alors possible qui peut durer plusieurs années. Il consiste en une relaxation profonde avec une représentation des organes internes puis avec des représentations abstraites .Il peut aller jusqu'à une forme d'auto-analyse.
Ce deuxième cycle dit "supérieur", est beaucoup moins pratiqué que le premier.
 
 
C) La méthode d'Ajuriaguerra et de Sapir
 
 
Elle s'inspire de la psychanalyse et les patients sont invités à échanger avec le thérapeute par le biais de la parole, évocatrice des difficultés conflictuelles internes du patient.
 
IV) Traitements médicamenteux 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

7 votes. Moyenne 1.00 sur 5.

Commentaires (10)

1. morgane 10/11/2008

combien avez vous eu svp

2. ousman (site web) 28/11/2008

la note please ^^

3. *********** 26/12/2008

mmmmmmmmmm kombien zavé eu?

4. tpestress 02/12/2009

nous sommes trois à avoir fait ce tpe. pour ma part j'ai eu 17.

5. Medina28Adriana (site web) 31/07/2012

Houses are not cheap and not every person can buy it. Nevertheless, <a href="http://goodfinance-blog.com">loan</a> are invented to aid people in such kind of hard situations.

6. loan (site web) 31/07/2012

Houses are not cheap and not every person can buy it. Nevertheless, loan (goodfinance-blog.com) are invented to aid people in such kind of hard situations.

7. business loans (site web) 31/07/2012

Houses are not cheap and not every person can buy it. Nevertheless, loan (goodfinance-blog.com) are invented to aid people in such kind of hard situations.

8. business loans (site web) 31/07/2012

Houses are not cheap and not every person can buy it. Nevertheless, loan (goodfinance-blog.com) are invented to aid people in such kind of hard situations.

9. credit loans (site web) 31/07/2012

Houses are not cheap and not every person can buy it. Nevertheless, loan (goodfinance-blog.com) are invented to aid people in such kind of hard situations.

10. credit loans (site web) 31/07/2012

Houses are not cheap and not every person can buy it. Nevertheless, loan (goodfinance-blog.com) are invented to aid people in such kind of hard situations.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×